02

LE BAL

/ PANORAMA

SARONGUE

XI

SARONGUE

X

SARONGUE

VIII

SARONGUE

VII

RÉSUMÉ DE L‘OPÉRA

Le Bal du Sarongue est un prémice de carnaval qui a lieu tous les ans, le jeudi qui précède le carnaval. Il a été initié en 2008, entre amis, au club Guanabara à Rio de Janeiro.

Nomade, le Bal ne possède pas de lieu fixe. Il est révélé uniquement la veille de la fête. Depuis 2013, l’entrée au Bal est la Clé de la ville-Sarongue.

La recherche de la clé du Bal s’effectue tout au long du mois de janvier. Cette recherche initie la fête et crée le mouvement vers les points de rencontre dans des lieux insolites, dévoilés la veille. En parallèle, sont conçus et élaborés des déguisements, individuels et collectifs.

Le lieu du Bal est donné lors de la semaine du montage de l’installation, effectué par des volontaires bénévoles.

L’énergie déployée par chacun et les différentes rencontres nées de la préparation pendant le montage contribuent au succès et à l’harmonie générale lors du grand soir annuel du bal.

 

La fête a réinventé le rituel carnavalesque de salon en lien avec l’expérimentation artistique. Chaque année, est affirmé le lien avec la tradition et l’innovation.

 

Tous les ans, à partir d’un thème choisi toujours en lien avec l’actualité, les artistes sont invités pour créer les installations qui composent la scénographie du bal: Ernesto Neto, Janaina Tschäpe, Lawrence Malstaf, Maria Lynch, Maria Nepomuceno, Ricardo Becker, Siri, Franklin Cassaro, Paulo Paes, João Modé, Yohann Saura e Tatiana Bond, Israel Nunes et Pedro Évora ont participé aux 6 dernières éditions.